Page 1 sur 1

Rapport des gardes

MessagePosté: 01 Fév 2008, 22:19
par Valdeck Crognard, Orchilion
Selon la garde d'entrée de Hauluk, les makadok avait appreçu un orchilion monter sur un cheval noir comme la nuit, rôder devant l'entrée, tuer des orcs et puis rôder devant l'entrée. Sont armure était brillante, il semblait dangereux mais pas aggressif pour hautent.

Re: Rapport des gardes

MessagePosté: 01 Fév 2008, 22:52
par Xzar
Malgré la non agressivité de l'orchilion apparament appercu, les Makadok semblaient s'avoir réfugié dans leur maison plus tôt qu'à l'habitude. Plusieurs Ulukaï rôdait pour protèger leur famille, sans plus. L'arrivé des prochains rapports dira peut-être si l'Orchilion sera appercu de nouveau...

Re: Rapport des gardes

MessagePosté: 01 Fév 2008, 23:33
par Valdeck Crognard, Orchilion
Après deux jours l'orchilion fesait toujours sa ronde, le regard toujours fixer vers Hauluk il criait parfois ''MAKADOK'' mais personne n'était sortit. Plusieur corp d'orc avat été trainer à son camp de forturne qu'il avait monter loin de là.

Re: Rapport des gardes

MessagePosté: 02 Fév 2008, 13:04
par Kendal, Makadok
Depuis l'apparition de l'étrange médaillon, Kendal ne dormait presque plus.

Il faisait souvent des rondes nocturnes sur les landes du territoire Makadok. Il avait eu vent de la rumeur de l'Orchillion, cependant il ne l'avait jamais aperçu. Un soir, alors qu'il était très loin de Haûluk, il avait entendu ces pas de chevaux se répercuter sur les montagnes gelés environnants la Cité.

Néanmoins, Kendal ne l'aperçu toujours pas. Il se demanda si ce n'était que son imagination. Était-ce le médaillon qui lui donnait ces hallucinations? Ou, y avait-il vraiment un Orchilion qui se promenait tout bonnement sur leur territoire. Pourtant, il y avait récemment eu un recrutement. Les Ulukaïs étaient sensés être plus nombreux à patrouiller le territoire.

Quelque chose clochait dans cette histoire, et Kendal allait le découvrir. Désormais, le Maraku allait dormir devant les Portes de Haûluk. Si l'Orchilion était bien là, il le verrait.

Re: Rapport des gardes

MessagePosté: 02 Fév 2008, 17:54
par Angus Goths, Landolor
Pret a tout pour son peuple, Okk trippla les patrouilles sur les terres Makadoks, entre ces patrouilles il passait son temp devant la porte ou sur le mur a attendre cet Orchillion. On lui avait dit que l'orchillion appelait les makadok deruant ces visites, la prochaine fois Okk serait probablement present pour lui dire qu'il n'était pas le bien venue sur les terres makadoks.

Re: Rapport des gardes

MessagePosté: 02 Fév 2008, 18:21
par Kendal, Makadok
L'Orchilion s'était finalement pointé devant Kendal. L'atmosphère était tendue. Chacun des deux colosses se dévisageant. Puis, l'Orchilion fut le premier à rompre le silence. Ce dernier avoua dès ses premières paroles qu'il ne voulait aucun mal. Au contraire, il souhaitait parlementer.

Kendal en déduisit qu'il avait l'air sincère. Aucun Totriok n'étant présent, il s'improvisa diplomate. Après tout, il avait souvent escorté les Totrioks et il savait à quoi s'en tenir.

Les deux hommes parlèrent de longues heures. L'Orchilion avait l'air serein. Ce dernier affirma que depuis la guerre, bien des choses avaient changées. Kendal ne put qu'approuver. Effectivement, l'Orchilion qui se tenait devant lui n'avait rien d'hostile.

Ils en vinrent à parler d'une sorte de pacte entre les deux races. Un pacte de neutralité. Rien de bien complexe. L'Orchilion en avait assez de la guerre.

Kendal prit toutes ses demandes en considération et bientôt il irait voir Makadia afin d'en discuter davantage. Pour l'instant, le Maraku Ulukaï avait gentiment demandé à l'Orchilion d'évacuer les terres Makadoks, puisque de prime abord il n'était pas le bienvenue.

L'Orchilion s'en fut avec politesse...