Mémoire d'une Dame

Présentez aux autres vos BG de personnage. Un personnage par post : personne ne peut répondre à un BG n'étant pas le sien. Nous attendons tous votre BG!

Modérateur: Maître de Jeu

Mémoire d'une Dame

Messagepar Maria Giltas, Landolor » 24 Fév 2014, 20:19

Je suis Hors Sujet, mais j'ai une raison... : Notez que j'ai aucun souvenir ni trace du BG original, alors vous allez souffrir du BG #2. Ces mémoires seront lisible publiquement seulement au décès de Maria

La vie est si longue, tellement de choses se produisent que je crois bon de devoir maintenant les mettre sur papier.


Les débuts

Image

Ma vie débuta dans une ruelle avec une sage femme crotté qui aidait ma catin de mère à me mettre au monde. Il ne fallait surtout pas déranger les clients par une chose si futile qu'une naissance de gueuse. Fort heureusement, le joli cul minois de ma mère ramassais suffisamment d'argent pour me permettre de pouvoir resté à ces côtés sans mourir de faim.

Durant la soirée et la nuit, je courrais les rue avec tout les jeunes de mon âge. J'adorais m'amuser a les frapper a coup de bâton, car eux n'arrivaient pas à me toucher ! De jour, je dormais au bordel. vers mes 10 ans, mon père avait suffisamment ramasser d'or pour emporter ma mère loin de cette misère: Triste vie puisque je n'étais pas inclue au voyage. J'arrivai au petit matin et elle avait disparue avec mon brigand de père. Mieux valait donc que je prenne aussi la poudre d'escampette avant qu'on ne prenne dans l'idée de vendre ma virginité à un vieux porc.

J'ai trouver refuge chez un vieux couple de fermiers qui ne disaient pas non à un coup de main avec les bêtes, même si j’étais des plus nulles. Aujourd'hui je comprend que c'est surtout par pitié, mais dans ce jeune temps je me croyais vraiment vital à leur aide.



Cours souvenir sanglant

Image


Annotation: Je dois avouée être peu fière de ces maigres souvenirs.


Du sang, des démons.. Beaucoup de sang. Je crois que j'ai même tuer un cheval, ou quelqu'un.. et bue son sang

Je me rappel d'un démon furieux, m'être fait attraper par la gorge. De la peur, de l'exaltation et du désir.

des masques, des rideaux rouges, des dalles froides et lugubres.

ça a durer un long temps, et j'ignore encore pourquoi j'ai fuis. Mais je crois que ça résume mes maigres souvenirs de cette époque. J'étais jeune, manipulable et je cherchais mon identité..


Protégé par l'acier

Image


Je me rappel de ces cheveux. Bleu, c'était frappant. Je l'aimais, autant qu'une jeune femme peu aimée follement un homme. Je crois qu'il s'en doutait.Ou peut-être pas, les homme sont si maladroit avec ces choses. L'amour de la fin de l'adolescence, on la croit éternelle.

Oui, je me rappelle. Tu rêves d'une ferme avec une femme, remplis d'enfant

Tu t'en rappelles après tout ce temps !

Je t'aime, triple idiot.. Mais il ne le su jamais.

J'ai fini par m’engager dans l'armé. Plus j'y prospérait, plus il s'éloignait de moi. J'ai fini par le perdre de vue, lui, mais pas ces frères.

Puis, haute gradée dans l'armée, avec le temps qui finalement passa, la petite paysanne rencontra l'amour.
J'avais fait de l'armé ma vie, ma pensée, mon mode d’existence. Avec les années suivante, j'ai du apprendre à être une Dame. Car d'aussi base extraction que je puisse être, mon mari est un homme de la haute.

a suivre...
Image
Avatar de l’utilisateur
Maria Giltas, Landolor
 
Messages: 5
Inscription: 23 Nov 2007, 22:34

Re: Mémoire d'une Dame

Messagepar Maria Giltas, Landolor » 13 Mar 2014, 16:04

Tous pour un

Image


Je me rappel des mousquetaires. Tant de fierté pour protégé mon Roi, Mariott. Travaillé de concert avec mon époux n'a pu que renforcer les liens qui nous unissaient. Je ne sais pas quand j'ai développer une telle conscience pour la protection du faible, j'ai fait serment de protégé les Landolors et j'y crois encore.

Je me rappel du recrutement de Cedric Legrand dans les mousquetaires. L'homme le plus droit d'une famille d'homme louche.. Il restait croche, et j'avais constamment un œil sur ces manigances afin de m'assurer qu'il ne cause pas de dommage. Vous imaginez ma consternation de le savoir maintenant Roi et de voir les laquait qui le suivaient, et le suivent toujours, avoir été anobli.. À les voir aller, je suis convaincue qu'ils continuent leurs manigances, mais beaucoup plus subtilement aujourd'hui. Au moins, Cédric semble s’inquiéter pour son peuple, bien que Mariott me manque tellement... J'ai encore son ruban bleu après toutes ces années.

Je sais que mon mémoire sera probablement bruler pour traitrise à la couronne vue de ces dernières lignes.. Tant pis. Je suis encore triste d'avoir du tout abandonner lorsque j'eus nos enfants.. Mais je les aimes tellement. Je reste persuadé que le monde serait différent si je n'aurais pas abandonner mon poste.. Du moins j'ose espéré que le Legrand n'aurait pas eu pareille chance d'avoir le trône.
Image
Avatar de l’utilisateur
Maria Giltas, Landolor
 
Messages: 5
Inscription: 23 Nov 2007, 22:34


Retourner vers BackGround Personnel des Personnages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron