Vivre dans la Souffrance; mourrir dans la Paix.

Dans cette section, vous pouvez incarner votre personnage par de simples textes avec d'autres joueurs sans même vous connecter en jeu. Cette section est pour les histoires générales seulement.
Règles du forum
Seuls les sujets à caractères RP sont autorisés. Aucun message ayant que du HRP ne sera autorisé. Si un message HRP doit absolument être posté, il vous est autorisé de le faire en utilisant les balises [hrp]TEXTE[/hrp]. Il est interdit de publier du HRP sans utiliser ces balises, et lors de l'utilisation de ces balises, il faut un minimum de RP dans le message : Utilisez votre imagination.

Vivre dans la Souffrance; mourrir dans la Paix.

Messagepar Tin'gler Hel'rax, Indarion » 19 Mar 2011, 11:24

« Le regard rivé vers le ciel, l'instant fatidique approchait... »


L'Indarion était seul, dans son coin, comme un véritable reclus. Il cherchait à fuir les autres, ceux qu'ils avaient côtoyer, ceux qui l'appréciaient, ceux avec qui il avait erré pendant la majeure partie de sa vie. Dans cet instant précis, il désirait être seul. Sa fatalité ne concernait que lui et personne d'autre. L'astre lunaire se dressait, là, au dessus de lui, alors que ses globes restaient rivés sur celui-ci, impossible de s'en détacher. La lune, elle l'avait toujours mystifiée, émerveillée, même s'il tentait de le cacher au regard des autres. Personne n'avait à savoir ce qu'il ressentait, personne..

« Ô Grande Créatrice.. Mon corps flétrit, mes cellules se meurent, petit à petit.. Je suis brûlé de l'intérieur. Le Zyrconium se montre enfin sous son grand jour, une arme à double tranchant.. Celui qui nous a transformé en ces créatures horribles, ignobles, monstrueuses, en nous laissant la chance de pouvoir remédier à la situation, à l'occasion.. Mais, il me détruit aussi.

Mon corps faiblit de jour en jour, je ne peux plus supporter le pouvoir qui file à travers mes veines, à travers mon âme.. Je ne peux plus supporter la force que Vous m'avez donné.. Je ne suis qu'une arche qui attend patiemment de s'effondrer sous un surplus de poids.. Ma peau se déchire, l'énergie file..

Mon temps tire à sa fin.. »


Il évoquait les moments qui suivraient avec un calme indélébile, comme s'il acceptait déjà sa fin. Malgré tout, une lueur d'amertume, de tristesse, se faisait voir sur les traits de l'immonde personnage. Tristesse d'une quête inachevée, d'une mission échouée. Il restait prisonnier de son silence, pendant les instants qui suivirent.

Puis, le silence fût brisé, sa respiration s'échappa de son voile. Une respiration brisée, noueuse. Une respiration qui montrait que, même s'il avait accomplit de grandes choses, même s'il avait toujours été là pour sa Famille, il n'était qu'un simple Indarion et sa malédiction. Qu'un être qui avait été lâché sur ce monde, seul, pour passer l'Épreuve de la Créatrice et pour, finalement, périr comme il était apparut.. Seul.


« Ô Grande Créatrice.. La souffrance grandit de plus en plus, alors que les grains filent dans le sablier.. Je Vous demande grâce, moi, votre Fils.. Votre Élu.. Abrégez mes souffrances.. Je Vous ai déjà énormément servit dans cette vie, j'ai déjà énormément aidé mes Frères et Soeurs.. Ils doivent se débrouiller seul, désormais..

Je Vous demande grâce, Ô Grande Créatrice.. Je n'ai plus raison de vous servir dans cette vie.. Laissez moi Vous servir dans l'éternité, désormais.. »


Sa voix se cassa, alors qu'il achevait sa prière. L'avait-Elle écouté? L'avait-Elle entendu..? L'e corps de l'Élu auto-proclamé se secoua sous un spasme, alors que son dos se voutait un peu plus. Le temps file. Les minutes filent. Les secondes filent.. Puis la vie disparaît, comme elle est venue..

Le cri déchirant de l'Indarion se fit entendre, alors que l'énergie affluait de plus en plus à travers son corps. Elle voulait trouver une brèche pour s'échapper, filer, virevolter dans le monde extérieur. Aucun brèche il n'y avait, malgré tout, dans cette épave que l'on pouvait qualifier d'être vivant. Néanmoins, un trop plein d'énergie peut s'occuper de créer sa propre brèche.

Sa peau se déchire, l'Indarion souffre. Souffrir; c'est probablement la seule chose qu'il eut bien accomplie, dans cette misérable vie. L'énergie circule, il souffre toujours. Puis elle s'échappe et il souffre, encore et encore.. Jusqu'à ce que la dernière parcèle de l'énergie Manaïque s'échappe, dans un aura violacée qui entoure le corps du religieux.


« Menlish.. Ô.. Grande.. Créatrice..

Je.. Saurai.. Vous êtres.. Utile..  Comme je l'eut été.. Ici...»


L'énergie s'évade, finalement, dans un éclat luminescent, pour disparaître à jamais. Le corps de l'Indarion, quant à lui, entame sa courte chute sur le sol, avec, malgré tout, un sourire aux lèvres. Il n'avait pas achevé sa mission, il n'avait rien terminé. Mais il jugeait que, malgré tout, il avait sût faire la différence et donner un nouvel espoir.

Le poids du monde semblait se détacher de lui, la souffrance disparaissait. N'étais-ce pas là l'Épreuve qui s'achevait..? Une vie de souffrance pour une mort si paisible.


« […] Il acceptait sa fatalité, ses globes se ferment...
Son âme s'envole... »


Image
Attention : Zone controlée par moi même.

Tin'gler Hel'rax, Prêtre de Mana.
Avatar de l’utilisateur
Tin'gler Hel'rax, Indarion
 
Messages: 10
Inscription: 26 Juil 2007, 20:02

Re: Vivre dans la Souffrance; mourrir dans la Paix.

Messagepar Valdeck Crognard, Orchilion » 19 Mar 2011, 13:09

Lors d'une de ses promennades quotidienne Valdeck sifflota un air Orchilion regarda le ciel lentement. Soudainement il se surpris de vertige et de malaise. Quelque chose de puissant était proche. Il enttendit alors un grand crie de souffrance plus loin. Malgrée ses étourdissement il avanca vers les cries qui se tût finalement. Il s'approcha lentement et vie une silouette éttendu sur le sol.

-Je reconnais ces vêtement... Tin'gler!

Le grand Orchilion accourue au corp innanimé. Le retourna pour le regarder, légé sourrire, regard paisible...il était partit

-Pourquoi mon César... nous aurions pu trouver une solution.... POURQUOI!!!!

Valdeck hurla sa douleur pendant quelque seconde, puis repris ses esprit

-Tu ne restera quand même pas ici à terre.

Il souleva le corp de l'Indarion et l'emporta plus loin, très loin. Dans un lieu très paisible ou il redonna le corp à la nature. Il retourna le corp dans la terre

-Que Ma... que man... Que Mana guide ton esprit mon césar. Tu sera éternellement dans nos mémoires et nos histoires.

Il repartit d'un pas lent vers Figaro, le coeur gros. En ces temps sombre et difficile, il venait de perdre un vrai César. C'était une lourde perte.
Image
Maréchal des Légions Orchilionnes
Avatar de l’utilisateur
Valdeck Crognard, Orchilion
 
Messages: 82
Inscription: 24 Juil 2007, 18:12
Localisation: Montréal

Re: Vivre dans la Souffrance; mourrir dans la Paix.

Messagepar Kilonor Khan, Noctarius » 19 Mar 2011, 21:53

Kilonor était dans l'ombre non loin a regarder la scène. Il suivit Valdeck jusqu'au lieux du dernier repos d'un des grands. Il attendit que Valdeck parte pour offire ses derniers hommages puis y déposa un de ses amulettes en fessant un signe de la main.

-Par en paix Noctafedh, que ton âme soit libre.

Puis il retourna dans l'ombre de la nuit qui envlopait les lieux.
Alors le chef des patates s'approcha et dit au celerie: ...! Après cela une bagare éclata, elle fini en potage.
Desoler pour seux qui voulais savoir ques qui disait, j'comprend pas le patate.
Avatar de l’utilisateur
Kilonor Khan, Noctarius
 
Messages: 13
Inscription: 25 Sep 2007, 09:42


Retourner vers Forum Rôliste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron